Le tissage est-il l’avenir de la recherche ? par Anissa Pomiès dans The Conversation

Pluridisciplinarité, mixité et métissage : tel est l’argument optimiste auquel Anissa Pomiès, jeune professeure rattachée au Centre de Recherche Lifestyle d’EM Lyon Business School, nous propose d’adhérer, voyant dans la communauté académique une corporation de tisserands. Derrière la métaphore, il y a bien sûr l’idée du métier de producteur d’étoffes – celles de la connaissance – par l’entremêlement constant d’expériences pratiques et de réflexions théoriques. Mais ce patient maillage concerne aussi le croisement indispensable de fils de différentes couleurs, textures et épaisseurs, au travers du dialogue continu des jeunes chercheurs et de leurs aînés.

Tisser, croiser, entrecroiser, tramer : l’étoffe est dense, plurielle, horizontale. Elle sera aussi soyeuse et chamarrée à la mesure du brassage de nos idées.

Une réflexion à partager sur The Conversation (23/05/2018)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *