Odou, Darke et Voisin (2018), Promouvoir les comportements pro-environnementaux grâce à l’hypocrisie induite

Recherche et Applications en Marketing, 

Article first published online: September 10, 2018

 

Dans le domaine de la consommation pro-environnementale, les recherches se sont évertuées ces dernières années à expliquer l’écart existant entre les attitudes et les comportements effectifs. Trois études expérimentales montrent que lorsque la contradiction entre ce que les individus disent et ce qu’ils font est rendue saillante, c’est-à-dire dans une situation d’hypocrisie induite, ils réduisent de manière indirecte la dissonance cognitive qui en résulte en étant plus altruistes à l’égard d’associations qui agissent pour l’environnement mais pas pour des associations humanitaires. Cet effet de l’hypocrisie induite n’est plus significatif lorsque les individus ont pu, au préalable, affirmer leur Soi.

Keywords dissonance cognitive, politique publique et marketing, influence sociale, normes sociales, protection de l’environnement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *